Côté Paniers, l'AMAP de Charenton-le-Pont !

Des paniers de légumes bio, oeufs, produits laitiers chaque semaine...

Qu’est-ce qu’une AMAP ?

definition-d-une-AMAP

Le fonctionnement d’une AMAP et du réseau d’AMAP Ile de France

Cette video présente le principe de fonctionnement des AMAP - Association pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne - qui est le **partenariat entre un groupe de citoyen.ne.s** (appelé "groupe en AMAP") **et une ferme paysanne** (appelée "ferme en AMAP") qui s'engagent réciproquement : les uns à préfinancer la production (de légumes ou autres), les autres à assurer ladite production.

Les AMAP sont organisées au niveau régional (AMAP Ile-de-France) et national (MIRAMAP).

Rejoindre une AMAP, c’est faire le choix d’une alimentation maîtrisée et respectueuse de l’environnement, mais c’est aussi intégrer un mouvement organisé qui met en avant de vraies solutions de rechange aux approches commerciales traditionnelles.

Cette vidéo présente également le rôle du reseau AMAP comme le réseau Ile de France auquel nous sommes rattachés.

La charte de l’AMAP en 10 mots

L’AMAP de Charenton est membre des réseaux régional et national des AMAP et, à ce titre, adhère entièrement aux principes énoncés dans la Charte des AMAP qui définit les grands principes de fonctionnement de notre association et nous guide au quotidien dans nos actions et nos orientations.

Les membres de l’AMAP de Charenton s’engagent à prendre connaissance de la Charte et à en respecter les grands principes.

Voici 10 mots extraits de la charte, non pas pour la résumer mais pour tirer l’essentiel de la philosophie du mouvement:
  • Besoins
  • Solidarité
  • Ensemble
  • Créativité
  • Bienveillance
  • Engagement
  • Transparence
  • Co-production
  • Autonomie
  • Prise de conscience citoyenne

La charte permet une diversité de pratiques tout en proposant des méthodes pour atteindre notre objectif commun, maintenir et surtout développer une agriculture paysanne et citoyenne. La charte en 10 mots, qui ne propose pas de solutions mais un « cadre éthique », pourrait ouvrir sur de nouvelles pratiques. Sont-elles suffisamment solidaires, renforcent-elles l’autonomie, permettent-elles la transparence,… ?

La vidéo présente des témoignages d’amapiens et de paysans, qui avaient pour consigne d’exprimer comment ces mots étaient déclinés en pratiques dans leurs partenariats. L’objectif est d’avoir un outil ludique, évolutif, afin de faire partager nos valeurs au plus grand nombre, en rapprochant concepts philosophiques et réalités de notre quotidien, afin de favoriser l’appropriation collective et la diffusion des valeurs de notre mouvement.

L’AMAP en Band dessinée

Vous pouvez lire en bande dessinée l’histoire de Gabriel, un citoyen qui découvre les AMAP et y prend goût…

Les principes de l’AMAP

L’AMAP - Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne - est le partenariat entre un groupe de citoyen.ne.s (appelé “groupe en AMAP”) et une ferme paysanne (appelée “ferme en AMAP”) qui s’engagent réciproquement : les uns à préfinancer la production (de légumes ou autres), les autres à assurer ladite production.

A intervalle régulier, les paysan.ne.s de la ferme apportent le fruit de leur travail sur un lieu fixe, appelé “lieu de partage”, afin de livrer aux membres du groupe la part de la récolte qu’ils se sont engagés à récupérer et qu’ils ont pré-financée. Ce partenariat est matérialisé par un contre, signé par les deux parties, mais implique aussi d’autres engagements :

  • la solidarité des amapien.ne.s auprès de la ferme partenaire lors des coups durs (aléas climatiques par exemple)
  • l’implication de chacun.e dans la vie du groupe, pour faire en sorte que le partenariat soit pérenne
  • la fixation de prix justes pour les amapien.ne.s et rémunérateurs pour les paysan.ne.s
  • une production de qualité, basée sur les principes de l’agriculture paysanne, sans utilisation des produits phytosanitaires
  • une transparence et un effort de pédagogie de la part de la ferme sur les modes de production, l’avancée des récoltes, etc.

Ces principes et engagements sont à retrouver dans la Charte des AMAP, texte de référence pour tous les groupes et toutes les fermes se revendiquant en AMAP.

banderoe-AMAP